samedi 6 janvier 2018

Miss Peregrine et les enfants particuliers : HOLLOW CITY - Ransom Riggs - Une second tome décevant



Titre du livre :
Miss Peregrine et les enfants particuliers tome 2 : Hollow city
Auteur :
Ransom Riggs
Editions :
Livre de poche jeunesse
Genre :
Fantastique
Date de sortie :
Février 2017
Pages :
506
Thèmes :
Aventure, quête, monstres, enfants, pouvoirs

Résumé éditeur :
Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres. Les enfants particuliers n’ont plus qu’un espoir : trouver une Ombrune susceptible de rendre à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine. Après avoir essuyé une tempête, le petit groupe d’enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, alors que la Seconde Guerre fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres, ils se réfugient, in extremis, dans une boucle temporelle. Là, vit une ménagerie d’animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que la dernière Ombrune en liberté est partie libérer ses sœurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale.

Mon avis :
J’avais adoré les aventures de Jacob dans Miss Peregrine et les enfants particuliers,
ce fut un coup de cœur tant pour l’univers fantastique que pour le format du roman avec les photos en noir et blanc illustrant les particuliers. Malheureusement ce tome 2 n’est pas à la hauteur pour moi.

Dans ce tome les enfants partent en quête contre la montre pour sauver leur directrice Miss Peregrine qu’ils transportent avec eux dans sa cage. Ils doivent absolument trouver une autre Ombrune qui pourra les aider.
Miss Peregrine est coincé dans son corps d’oiseau pendant tout le roman, c’est dommage car j’aurais aimé la retrouver un peu mais ce n’est pas la seule grande absente de ce roman ! Jacob qui promettait un beau développement dans le tome 1 est complétement transparent dans cette suite. Je suis déçue car je ne l’ai pas reconnu, j’ai trouvé qu’il s’effaçait derrière Emma qui est selon moi le personnage principal de cette suite.
J’ai détesté la romance entre Emma et Jacob. J’ai trouvé ça vraiment bizarre sachant qu’Emma est l’ancien amour du grand-père de Jacob !
Ce qui m’a déçu aussi c’est que Jacob avoue à Emma qu'il se lance dans cette aventure uniquement pour elle, car il l'aime. Ce passage ma énervé car Jacob était dans le tome 1 en quête d'identité et de réponse sur son grand-père et dans ce tome 2 c'est l'amour qu’il a pour Emma qui le guide. Et je ne suis pas d'accord avec ça. Le peu de passage où Jacob prend la parole, on sent qu’il n’est plus le même, il perd en charisme selon moi. Il fait face à ses premiers sentiments amoureux mais on le sent moins impliqué dans la quête, j’attends mieux de sa part dans le dernier tome !
 
J’ai trouvé les 200 premières pages lentes, les enfants sont en voyages mais il ne se passe pas grand-chose. Pendant tout le roman les enfants seront en mouvement, ils vont avoir très peu de repos dans ce tome ci et pourtant je me suis ennuyé quelque fois en les suivant dans leur quête.

Les photos ne sont pas aussi convaincantes que dans le tome 1. On sent que l'auteur a ramé pour les insérer au récit. Je ne ressens pas la même cohérence et la même évidence que dans le tome 1. Les photos ne sont pas aussi époustouflantes et mystérieuses. Un peu déçue par ce côté-là qui m’avait enchanté dans le premier tome.

Je m'attendais à ce que l'auteur aille plus loin dans son histoire et dans son message. Certes le message de base est important : accepter l'autre dans sa différence mais il aurait pu développer un peu plus et apporter d'autres messages.

Mon moment préféré de ce livre c’est quand les enfants sont dans le train pour Londres et ils évoquent chacun leur tour leur histoire et à quel moment ils sont devenus particuliers. C’est pour moi le seul moment important où on apprend quelque chose de nouveau.


Je suis étonnée car il n'y a aucune mention de Hollow city dans le roman. Il y a un moment vers la fin où on devine qu' on s'y trouve mais ce n'est jamais mentionné clairement. 

La fin m’a énormément déçue, je la trouve vraiment moyenne et j’espère que l’auteur ira plus loin dans la fin de sa trilogie.

Ce que j’ai le plus aimé :
► Addison le nouveau personnage qu’on rencontre, il m’a bien plu car il apporte une touche d'humour et de bonne humeur.

Ce que j’ai moins aimé :
► la romance Emma/Jacob
► la fin !
► l’absence d’action digne d’intérêt


En quelques mots :
Un second tome bien décevant pour moi qui avait eu un vrai coup de cœur pour le premier. Je lirais cependant la suite qui est dans ma Pal car j’adore l’univers des enfants particuliers.


Ma note pour ce livre :
2/5



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire