lundi 6 février 2017

The Mortal Instruments tome 1 : La cité des ténèbres de Cassandra Clare


Titre du livre :
The Mortal Instruments tome 1 La cité des ténèbres
Auteur :
Cassandra Clare
Editions :
PKJ
Genre :
Fantastique jeunesse
Date de sortie :
2012
Pages :
571
Thèmes :
Chasseurs d’ombres, magie, sorciers, runes, anges, vampires, loup-garou

Résumé éditeur :
Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d'un seul coup ! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.
Mon avis :
C’est suite au visionnage du film que j’ai décidé de commencer à lire cette saga car j’avais eu un énorme coup de cœur pour l’univers des chasseurs d’ombres et pour les personnages de Clary mais surtout de Jace.
Je trouve que le résumé donne vraiment envie de lire ce livre alors je ne vous en dirais pas trop sur l’histoire.
Nous sommes en présence d’une héroïne Clary qui découvre brutalement que le monde dans lequel elle vit est peuplé de créatures surnaturelles et qu’elle a un rôle important à jouer dans la lutte contre les forces maléfiques. Elle ira de découverte en découverte, que ce soit sur son passé ou sur ses pouvoirs.
J’ai savouré ma lecture de bout en bout en la faisant durer sur une semaine. Ça se lit tout seul, et l’histoire m’a rendue accro à cette série. J’ai trouvé agréable c’est que l’auteur fasse souvent des rappels. En effet elle crée un univers très riche avec beaucoup de créatures, la société secrète des chasseurs d’ombres, et les différents clans, et l’auteur fait souvent des rappels pour ne pas perdre son lecteur et j’ai beaucoup aimé cet aspect-là.
Les scènes d’actions sont très nombreuses, les personnages intéressants, il y a du suspense et des révélations, en bref un excellent mélange qui font de ce premier tome un beau coup de cœur. L’auteur met en place les bases de son univers qui m’a totalement conquise et qui a un énorme potentiel. Si vous aimez les univers fantastiques avec des créatures étranges aux pouvoirs surnaturels lancez-vous dans The Mortal Instruments !
On est d’accord on est pas en présence d’une plume divine mais ce roman m’a fait passer un très bon moment, l’écriture est simple mais pas ennuyeuse, l’auteur crée un bon dynamisme entre récit explicatif et descriptif et dialogues dynamiques.

En quelques mots :
J’ai eu un beau coup de cœur pour ce premier tome plein de surprises dont l’univers m’a captivé du début à la fin. Le début d’une saga à très fort potentiel !

Ma note pour ce livre :
5/5



4 commentaires:

  1. J'ai la série en anglais mais pas encore commencée. J'espère que j'accrocherai autant que toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai hésité à me les prendre en anglais car je me méfie des traductions mais finalement celle-ci est bien. j'espère aussi que ça te plaira. :)

      Supprimer
  2. Cette série me tente beaucoup et ton avis me donne d'autant plus envie de la découvrir :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je suis tout à fait d'accord avec cette chronique. Les livres (lus en anglais) sont riches et intéressants (même si j'ai eu un peu de mal avec le deuxième, au point que j'en ai hésité à acheter la suite. Heureusement que j'ai persisté). C'est tout à fait le style de roman que j'aime et, du coup, que je me suis mise à écrire. Enfin j'espère :) J'ai regardé le film après et, beurk, je l'ai trouvé vraiment très nul. En même temps, je suis souvent déçue par les adaptations cinématographiques. Cette fois-ci, je n'ai pas dû être la seule à ne pas aimer car le n°2 n'a jamais été tourné (alors qu'il était prévu). J'aimerais savoir si tu accepterais de lire mon livre, pour en faire une chronique. Je vais le publier le mois prochain. Je peux peut-être te contacter par mail ? En attendant, voici mon profil Facebook : Sarah Stergann - écrivain et l'adresse de mon blog : www.sarahstergann.wordpress.com

    RépondreSupprimer