mardi 9 janvier 2018

Déracinée - Naomi Novik



Titre du livre :
Déracinée
Auteur :
Naomi Novik
Editions :
Pygmalion
Genre :
fantasy
Date de sortie :
Janvier 2017
Pages :
504
Thèmes :
Magie, forêt, sortilèges, apprentissage

Résumé éditeur :
Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu'il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d'un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d'échange dans cette vallée menacée par la corruption. Car si les villageois demeurent dans la région, c'est uniquement grâce aux pouvoirs du "Dragon". Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l'accompagne dans sa tour pour le servir. L'heure de la sélection approche et tout le monde s'est préparé au départ de la perle rare. Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu...
Mon avis :

 Tout d’abord merci à la maison d’édition pour l’envoi de ce service presse que j’avais demandé dans le cadre d’un projet de vidéo sur La belle et la bête et de ses réécritures ou romans inspirés du conte.

J’avais entendu parler de ce roman sur le Booktube anglophone principalement, comme étant une réécriture de la Belle et la bête. Première précision à faire après ma lecture, ce n'est pas une réécriture de la Belle et la Bête à proprement parler. C'est plutôt inspiré dans les grandes lignes au début de l'histoire. Et il y a quelques petits clins d'œil comme notamment la Samovar et la tasse ébréchée.

Premier petit conseil donc : il ne faut pas aborder ce livre comme une réécriture du conte mais comme un roman de fantasy à part entière !

Le Dragon est le magicien du roi qui enlève une jeune femme tous les 10 ans. Il l'emmène vivre avec lui dans sa Tour pendant 10 ans. Problème, lorsque la fille est libérée après 10 ans de captivité elle n'est plus la même et n'a plus envie de rentrer chez elle. La jeune femme choisie doit le servir. Le Dragon possède beaucoup de livres ce qui est un signe de richesse dans cet univers. C'est un magicien qui assure la protection du village contre les forces démoniaques qui peuple le bois.
D'habitude il enlève les jeunes femmes les plus jolies ou les meilleures dans leur domaine. Cette année tout le monde pressent que c'est Kasia la meilleure amie d’ Agnieszka qui va être enlevée car elle est douée en tout, contre toute attente c’est Agnieszka qui est choisie par le Dragon. Elle est débrouillarde mais loin d'être une femme de compagnie idéale. Le Dragon la choisit et l'emmène avec lui de manière assez brutale. Elle n'a pas le temps de dire au revoir à sa famille. Elle découvre sa nouvelle demeure et son nouveau "maitre".

La jeune femme est terrifiée car elle ne sait pas ce qui l’attend. Aucune ancienne captive n’est réapparue alors les rumeurs sur le Dragon sont terribles, il serait violent avec ses prisonnières et Agnieska redoute sa nouvelle vie avec lui. 

La magie apparaît dès le premier chapitre avec le sort "Lirintalem" qui permet de faire apparaitre des plats cuisinés si je me souviens bien. 
J’étais sceptique au début concernant la magie car elle est essentiellement pratique et domestique. Les premiers sortilèges que l’on découvre sont « ménagers », ils permettent de à Agnieska de s’habiller en faisant apparaitre de belles robes, de faire la cuisine, des remèdes, ou le ménage. Cet aspect là de la magie m’a déçu au début mais en continuant la lecture on découvre une magie plus profonde, liée à la nature et aux émotions. Ce développement m’a beaucoup plu, on découvre une magie envoutante et les révélations liées au Bois sont surprenantes.

Parlons un peu d’Agnieska, du Dragon et de leur relation. Avant de commencer ce roman, j’étais curieuse de savoir s’il y aurait une histoire d’amour. Des sentiments vont naitre entre les deux protagonistes, mais cela prend du temps et la romance n’est pas centrale. On assiste davantage à une relation de maitre à élève. Agnieska comprend vite qu’elle va devenir l’apprentie du Dragon, il va l’initier à sa magie et lui apprendre des sortilèges. En effet un grand danger menace la tranquillité des habitants. Une force mystérieuse et dangereuse émane du Bois et contamine les villageois et le rôle du Dragon est de les protéger.

Agnieska est courageuse, curieuse, tête brûlée. Le Dragon est sauvage, renfermé et odieux. Il insulte et rabaisse Agnieska sans arrêt.
L’histoire est racontée du point de vue d’Agnieska. Les romans de fantasy écrit à la première personne je trouve ça délicat. Ça passe ou ça casse, il faut que je puisse m'attacher au héro parce qu’on suit toute l’histoire à travers ses yeux.

Malheureusement dans ce roman je n’ai ressenti aucun attachement pour aucun des personnages ce qui fait que lors de la bataille finale tous les personnages pouvaient mourir ça m'aurait été bien égal. / ! \attention spoil / ! \ Cette scène de combat est d'ailleurs très longue, épique certes mais beaucoup trop de descriptions qui cassaient le rythme. On assiste à un moment épique horrible. On découvre que la créature qui sort de l'arbre cœur est une mante géante qui tue tous les soldats. / ! \ fin de spoil / ! \ L’auteure ne nous épargne pas de détails sordides pendant cette longue scène de combat intense !

En parlant du rythme je dois avouer que je l’ai trouvé assez bancal et ma lecture fut très laborieuse. Il y a des scènes qui sont trop longues et descriptives comme quand Agnieska soigne Dragon de sa blessure vers la page 100. En revanche la dernière partie du roman est très bien rythmée il y a beaucoup d'action on ne s'ennuie pas.

Dans ce roman les arbres, la nature, les plantes ont une place importante. Que ce soit à travers le champ lexical ou les métaphores l'auteure crée un univers envoûtant et parfois oppressant avec ce Bois mystérieux qui personnifie les racines du mal. Le titre Déracinée fait référence aux jeunes femmes qui sont arrachées à leur famille par le Dragon afin de pouvoir atteindre certains pouvoirs magiques. 

Mon ressenti global est mitigé, il y a de très belles choses à découvrir dans ce roman et je suis contente de l’avoir lu. Cependant j’ai vraiment eu du mal à le lire et à m’investir dedans car les personnages ne sont pas attachants, le rythme est bancal et l’écriture parfois floue et longue en descriptions.

Ce que j’ai le plus aimé :
► la magie, envoutante
► la seconde moitié du roman (plus concentrée en action)
► le mystère autour du Bois

Ce que j’ai moins aimé :
► La scène érotique ne m'a pas plu du tout, je l'ai trouvé grossière et mal écrite
► pas d’attachement à l’héroïne ni à aucun des personnages
► le style de l’auteure est particulier, parfois confus

Est-ce que je vous le conseille ?
Un roman intéressant à découvrir qui rescelle énormément de belles choses. J’ai été captivée à certains moments et peu investie à d’autres. A vous de tenter et de vous faire un avis !

En quelques mots :
Un roman de fantasy envoutant où la magie est omni présente.
Pourtant j’ai eu un peu de mal à le lire et à prendre du plaisir pendant ma lecture, c’était laborieux. Mais ça reste une belle découverte.



Ma note pour ce livre :
3/5


2 commentaires:

  1. Dommage pour les bémols... C'est un roman qui me tente tout de même beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ça reste un roman de très bonne qualité ^^ je suis contente de l'avoir lu

      Supprimer