mardi 21 novembre 2017

The Curse - Marie Rutkoski






Titre du livre :
The Curse
Auteur :
Marie Rutkoski
Editions :
Lumen
Genre :
Roman adolescent/ Dystopie/ SF/ Fantastique ?
Date de sortie :
Février 2017
Pages :
461
Thèmes :
Jeux de pouvoirs, esclavage, armée, stratégie, amitié, amour, rébellion, guerre, jeux

Résumé éditeur :
Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

Mon avis :
Quelle bonne surprise que ce roman ! Autant vous dire que je m’étais complètement trompée sur son contenu et que j’ai bien fait de le lire car ce livre c’est de la bombe !
Vu la couverture, (que je trouve magnifique) je m’attendais à une histoire très girly et oh combien je me suis trompée !

Mon avis ne sera pas très long, je l’ai lu il y a plusieurs mois et j’ai envie d’aller à l’essentiel. J’ai adoré ce bouquin du début à la fin. J’ai trouvé l’histoire passionnante et très originale. Le récit est très bien mené avec un bon équilibre entre dialogues dynamiques et descriptions.

On évolue dans un univers bien construit avec un historique recherché, j’avais parfois l’impression de lire un roman historique lorsque l’auteur nous expose son monde et comment les Valoriens ont colonisés de nombreuses terres et réduit en esclavage les Herranis.

Les enjeux sont présents car Kestrel évolue au cœur du pouvoir. C’est la fille du général riche et influent. Kestrel arrive à un âge où elle doit décider de son avenir : soit embrasser une carrière de stratège au sein de l’armée, soit se marier et construire sa vie de famille. La jeune fille ne souhaite aucune de ces deux options, c’est peut-être ce qui la pousse à acheter un esclave sur un coup de tête.
J’avoue que je reste un tout petit peu sceptique sur ce geste déraisonné sachant que notre héroïne est posée et réfléchie, elle semble quand même bien étonnée elle-même de son acte.

Quoi qu’il en soit Kestrel achète Arin, un jeune esclave forgeron du peuple Heranni.
J’ai vraiment adoré ces deux personnages, autant l’un que l’autre, et la relation qui s’installe entre eux deux est délicieuse à lire. On va avoir des réflexions très intéressantes sur la relation maître/esclave et nos deux héros nous prouvent que l’amitié peut exister malgré tout, malgré leurs différences et leur monde totalement opposé. Ils vont peu à peu apprendre à faire connaissance, se jauger, et finalement s’apprécier. Ils sont tous les deux très intelligents, et sont souvent occupés à jouer à Crocs et venins, un jeu de carte très populaire chez eux qui fait appel à leur côté stratège. C’est aussi comme ça qu’ils se découvrent. Je tiens à préciser que la relation n’est pas trop rapide, l’auteur prend le temps de construire quelque chose avec ces personnages et ça m’a énormément plu. Kestrel et Arin sont tous deux stratèges et vont sans cesse tenter de comprendre et de décrypter l’autre afin de savoir ce qu’il pense.

Entre mensonge et manipulation saurez-vous vous laisser prendre au jeu ?

Kestrel est une héroïne qui m’a beaucoup plu, elle est forte, ne se laisse pas faire et possède son propre jugement sur le monde qui l’entoure. Elle ne supporte pas les mondanités liées à son rang et ne sent pas très à l’aise avec les codes qui régissent son monde. Elle a plusieurs facettes et a aussi ses failles, car elle a un grand cœur.

Arin est tout aussi intéressant à suivre, avec lui on a le point de vue du peuple qui est opprimé et qui a perdu la guerre. Il possède une forte capacité d’adaptation et un talent certain à dissimuler ce qu’il pense. Kestrel saura-t-elle lire à travers sa « poker face » ? Lorsqu’il intègre le domaine de Kestrel pour la première fois on découvre son point de vue d’esclave, parfois traité comme un animal, et ses pensées sont très touchantes.

J’ai adoré la fin ! tout s’enchaine, chacun joue ses cartes et le sort en est jeté… jusqu’au prochain tome que j’ai hâte de lire.

Deux choses que j’ai aimé aussi : la malédiction du vainqueur (et la note de l’auteur à la fin à ce sujet) et le petit côté « magique » avec la dague de Kestrel.
En gros vous l’avez compris je ne rappelle pas d’une seule chose qui m’ai déplu.

Est-ce que je vous le conseille ?
Définitivement oui, pour les fans du genre ou les amateurs occasionnels, je pense que cette histoire vaut le coup, elle est très intéressante et les thèmes sont bien traités. Il s’agit d’un très bon tome 1 d’une trilogie, les personnages et l’intrigue sont au top ! L’auteure s’en sort très bien et tire les ficelles de son monde à merveille pour offrir à son lecteur un récit passionnant !

En quelques mots :
J’ai passé un excellent moment en lisant ce livre et j’ai hâte de lire le tome 2.
Le suspense, l’action et les personnages passionnant sont présents ! 


Ma note pour ce livre :
4,75/5



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire